Compte rendu de notre traversée du Jura en Août 2015

 

1.Préambule :  

Isabelle, Pascal et David sommes des professionnels indépendants qui ont chacun leurs parcours, leurs expériences, leurs visions de la marche nordique.

Cette diversité nous la revendiquons. Chacun de nous a une place et apporte sa passion pour cette activité physique en milieu Outdoor.

Ce séjour, nous l’avons imaginé et aménagé comme un vrai laboratoire autour de la marche nordique.

Notre rencontre nous a amené à travailler main dans la main en dehors de toute tendance ou tentative de récupération envers un courant ou un autre.

Nous avons souhaité vraiment offrir aux participants une vision large de la marche nordique où tous les pratiquants peuvent marcher nordique ensemble en se faisant plaisir et en respectant son corps et son bien-être.

 

2. Contexte 

Ce beau projet de traversée en Marche Nordique est né à l’Euro Nordic Walk Vercors 2014 quand Isabelle et David échangent lors d’une rencontre sur cet évènement, rassemblement international de marche nordique. Nous échangeons sur des valeurs d’effort dans le respect du corps et de l’esprit qui semblent être une des bases de la Marche Nordique. C’est ainsi qu’en tant qu’éducateurs sportifs nous posons et développons nos activités de marche nordique. Nous décidons alors de relever le défi de créer et de faire aboutir ce projet. Nous établissons des bases telles que la construction d’un parcours permettant l’effort mais dans le respect des techniques de marche nordique. Nous intégrons dans notre programme des temps dédiés au Bien-être mais aussi une logistique et alimentation de qualité.

Nous demandons l’intervention d’un troisième professionnel en marche nordique,  Pascal qui réussira tout au long du séjour à être aux côtés des marcheurs en leur offrant la possibilité de les transporter, de leur offrir des piques niques tous les midis et de transférer les sacs lourds d’un point à l’autre pour marcher léger sur l’ensemble de l’itinéraire. 


3.Le support  

Le massif du Jura a été choisi cette année pour proposer un séjour itinérant en Marche Nordique. Celui-ci nous a attiré pour la qualité de ces paysages très proches des paysages que l’on retrouve en Europe du Nord comme la Finlande, la Suède et bien d’autres… Il est formé d’une succession de plateaux qui  montent  progressivement depuis la Bresse (plaine de la Saône). Ils sont recouverts de forêt et parsemés de lacs autour des quels l’homme a défriché pour y installer des villages et y faire de l’élevage laitier.

Sur  les crêtes le relief est vallonné et une végétation résiste sous forme de Bonzaï ! Quelques falaises sur la partie Sud du massif offre une ambiance plus « alpine ».

Cette richesse en matière de topographie offre dans la construction d’un séjour tel que nous l’imaginions une palette variée de paysages et qui répond à des exigences physiques. 

 
Nous nous sommes retrouvés sur l’idée d’emmener les gens dans ces paysages Jurassiens. Sur ce support naturel, nous avons construit un parcours sur lequel nous avons proposé un parcours en itinérance, pour allier l’endurance à travers la marche nordique et la découverte du Jura. Nous avions à cœur d’offrir une qualité de marche sur les sentiers sur lesquels chacun à leur niveau pouvaient utiliser la technique de la marche nordique et mesurer sa progression tout au long du séjour.



4.Le groupe  & Les bons mots du groupe :

Le groupe a été constitué par 95% de dames et 5% d’hommes. Nous espèrons que lors de la prochaine édition des marcheurs s’inscriront en attendant c’est sur les dames ont eu le gout de l’aventure car pour la majorité une marche nordique et un séjour en itinérant était une première expérience.

Le niveau du groupe était assez homogène et cela a permis à chacun de trouver son rythme tout en faisant parti d’un groupe. L’ensemble des marcheurs nordiques étaient des pratiquants réguliers. Ils  appartenaient à diverses structures de type club ou association.

Les échanges en marchant ont été des plus intenses, le rire était au rendez-vous ce qui a rajouté à la parfaite convivialité de ce séjour. 100 % de satisfaction au final !

Merci à :

Cathy, 57 ans : « Belle expérience, on a bien fait de participer ! »

Jean Paul : 71 ans : « Génial tout simplement, une organisation au top, une ambiance super, des paysages tout en douceur et un sport où on a pu s’éclater »

Nadine : 67 ans, «  J’ai trouvé ce séjour génial »

Estelle : 50 ans : « Quelle belle semaine passée avec un groupe génial.

Delphine : 43 ans : « Jolis paysages, journées plus que sportives, soirées « rigolades… que demande le peuple ? Que cela recommence !! »

Marie Thérèse : 58 ans : Le jura en marche Nordique c’est juste merveilleux avec 3 accompagnateurs comme vous c’est encore plus beau ! »

Véronique : 47 ans : « C’était: trois jours très sympathiques, une excellente organisation et pour moi une belle victoire. »

Christine : 57 ans ; « Superbes paysages et ambiance formidable »

Jocelyne : 54 ans : « Très belle expérience, de très beaux paysages, une ambiance qui a déchirée ! »

 

Attention, suite à cette première expérience nous limiterons les places car nous voulons garder cet élément de convivialité.  

 

5.Le déroulement 

Nous avons proposé 5 étapes qui formaient une boucle autour de la station des Rousses ce qui a permis de traversée le cœur du Jura en se rendant sur les départements de l’Ain, du Doubs, et du Jura ainsi que de se rendre en Suisse.

 

Les temps d’échauffements est important.  David et Isabelle ont offert une palette d’exercices permettant le réveil articulaire, musculaire et cardio de manière alternative et dynamique.

 

Tout au long de la traversée, nous évoluons entre les villages jurassiens Franco-suisse, nichés au creux de combes dans lesquels nous trouvons parfois de petits lacs, une végétation de tourbière (bouleaux) qui offriront un aspect nordique à cette traversée en marche nordique. Le Parc régional du haut Jura, paysages nordiques, terres du ski de fond des sentiers est parfaitement adaptées à la technique de marche nordique. Le réseau des sentiers empruntés se montra des plus pertinent pour une bonne propulsion avec les bâtons. 

  • Etape 1 :Les Rousses, La Chapelle des Bois.
    C’est à la station des Rousses que tous les membres de cette belle traversée se sont réunis autour d’Isabelle, David et Pascal. 
    Le matin était gris avec un peu de vent de nord mais rien de bien inquiétant pour la journée. La marche a débuté vers 9h du matin. Le groupe conduit par Isabelle et David ne se connaissait pas mais c’est dans le déroulé du geste que les gens se sont retrouvés et papautés. Très vite l’ambiance était au beau et à l’échange. Les bases étaient jetées c’est tant mieux, nous ne l’entendions pas autrement. 
    Après avoir rejoint le lac des Rousses, le groupe entre dans la forêt du Risoux et enchaine de beaux sentiers en direction du Fort du Risoux datant de 1870. C’est un itinéraire qui s’inscrit dans la tradition des itinéraires de la TransJurassienne, fameuse course en ski de fond. 
    Nous retrouvons vers 13h le camion de logistique au Chalet des Ministres pour un premier pique-nique nordique : salade de courgette crue au Quinoa, salade de fruit, fromage. 
    Nous arriverons à la Roche Bernard pour une vue magnifique sur la combe de la Chapelle des Bois.
    Nous abordons la descente, la plus technique du parcours, tout le monde a bien utilisé les bâtons. David et Isabelle accompagnent avec les consignes précises de descente.
    De là, nous aurons effectué quasiment toute la marche à un bon rythme entre 5 et 6.5 km/h
     
    Nous arrivons à notre hébergement : Le gite du Montagnon. Une séance d’étirement et de relaxation menée par Isabelle permettra à tous et toutes d’engager une récupération. 
     
    Notre établissement d’accueil nous offrira un repas complet permettant l’échange entre tous les marcheurs nordiques bien au chaud pendant que la météo sera accompagnée par la pluie, le vent et le froid, une belle ambiance nordique nous drape pour une nuit de récupération.  

  • Etape 2 : La Chapelle des Bois, Roche Champion, Bois d’Amont.
    La météo est parfaitement nordique à notre réveil. Un ciel bleu cristallin nous ouvre les bras. Le froid du Jura nous surprend à notre départ. Le sentier est parfait pour faire un point technique sur la posture et le geste. Nous suivons des itinéraires de ski de fond. Tout un cheminement en forêt permet de mettre nos corps et articulation en préchauffe. Au passage de Pré Poncet, nous entamons une belle montée sur un large sentier tout en palier pour bien travailler en fractionné l’effort. Nous bifurquons sur ce sentier direction la Suisse. Grosse émotion quand notre groupe franchi cette frontière en pleine forêt. Cela galvanise tout le groupe qui file à vive allure maintenant vers notre lieu de rendez-vous avec Pascal et notre véhicule de liaison.
    Après un petit transfert, nous proposons une session de vitesse sur un bel itinéraire en chemin souple et simple vers Bois D’Amont. Les marcheurs ne mettront que 23 minutes pour une section donnée en 50 minutes ! Un large sourire pour tous à l’arrivée !
     
    Une belle séance d’étirement et d’auto massage clôturera la partie sportive dans le pré à proximité de l’Office de Tourisme de Bois D’Amont… 
     
    La soirée à notre gite nous permettra d’échanger autour d’un repas « Taupinesque » dérivé du Taupin que nous découvrirons et raisonne encore dans nos corps et esprit ! 

  • Etape 3 : Bois d’Amont, Carrefour des  Fruitière de Nyon Saint Cergues 
    Cette étape débute dans le froid du matin par un transfert vers la Suisse. Nous sommes transportés par notre véhicule de liaison vers les alpages du Massif du Noirmont.
    Après un échauffement complet du corps, nous entrons dans des sentiers qui courent dans de grandes combes, vertes et habitées par de grands troupeaux en alpage. Ascension du Mont Salaz avec une immense vu ouverte sur le Pays du Léman. Les Alpes se font désirées derrière un rideau nuageux épais. Nous rejoignons Pascal et notre logistique sur les coups de Midi avec un pique-nique équilibré qui nous apportent tous les éléments nécessaire au chargement des batteries pour repartir frais sur l’après midi.
    Notre itinéraire est un enchainement permettant aux marcheurs nordiques de rentrer dans leur retranchement et gouter à l’effort d’endurance de façon douce et progressive ce qui permet à chacun de mesurer leur avancée physique tout au long du déroulé des jours.
    En cette fin de journée, nous sommes récupérés en alpage au-dessus de Saint-Cergues d’où nous serons transférés et bénéficié d’une journée passée sur un itinéraire de sentier.
    L’hôtel au pied de la Dôle nous accueille et nous avons la chance de passer une soirée de récupération conviviale. 

  • Étape 4 : Saint-Cergues, La Dole, La Vattay
    Nous avons placé cette étape à ce moment du parcours pour permettre aux gens de se lancer un défi devant la difficulté.  Les journées précédentes ont été une excellente préparation à cette journée et ont contribuées à la réussite et l’épanouissement de chacun à réaliser cette performance.
    Le départ ne laisse personne indifférent, heureusement les organismes sont échauffés et tout le groupe a pris un rythme de marche. Nous prenons très vite de la hauteur et les flancs de la Dole s’avale en à peine 2 heures. C’est une belle récompense pour tout le groupe que de voir le sommet se dessiner dans le bleu du ciel Jurassien. Nous décidons d’une seule voix de nous élancer jusqu’au sommet de la Dôle, poussé par nos bâtons. Deux personnes, ont choisi de prendre le véhicule de liaison pour respecter leur corps et leur état de forme. Pascal les guidera jusqu’au sommet et nous réunirons tous les marcheurs nordiques sur ce beau sommet face au majestueux Mont-Blanc. 
    Nous regagnerons notre véhicule de liaison au pied de la Dole pour un temps de récupération et une bonne respiration pour reprendre le chemin vers La Vattay. 
    C’est avec le cœur en joie et rempli de satisfaction que nous regagnons le flanc de la Dole sur la station Nordique de la Vattay. 
    Une séance d’étirement est là pour détendre tous nos muscles même les rires de chacun des marcheurs empli de satisfaction raisonne dans la forêt Jurassienne jusqu’au sommet de la Dôle. 
    Nous ferons un repas de qualité dans le restaurant de cet hôtel qui nous accueille au centre de Lelex 
     
    Nous nous endormirons ce jour-là avec le sourire aux lèvres d’avoir franchi cette étape sportive. 

  • Etape 5 : Lelex, Refuge de l’Adret, Lajoue, Transfert vers Les Rousses. 
     
    Cette étape débute dans le village de Lelex dont nous bousculons le calme nordique par notre entrain à s’échauffer en groupe sur la place du village nourrie par un soleil radiant et énergisant. 
    Ce jour-là, nous avons proposé une étape déroulante dans sa première partie, une belle ascension du versant de Combe Noire et nous rejoignons par un système de sentier déroulant le fameux itinéraire de la Traversée du Jura en VTT. Beaucoup de marcheurs nordiques de notre groupe ont déjà la tête dans leurs prochaines aventures nordiques. Nous évoquons des projets futurs pour chacun. Le groupe s’étire tranquillement, l’heure est au bilan tant physique que mental. Au bilan pas de blessures, peu de petits bobos et un mental en béton pour tout le monde ! 
     
    Les participants nous ont fait savoir leur désir de repartir pour de nouvelles aventures sportives d’endurance en marche nordique. Nous devrions vous proposer de nouveaux projets c’est sûr ! 
    Nous avons été touchés par tant de sollicitude et de gentillesse de la part des membres de ce groupe qui est né d’un rêve de parcourir les sentiers du Jura en Marche Nordique. 
     
    Merci à tous les participants ! Et à bientôt sur d’autres marches nordiques. 
     
    Total séjours : 130 kms, temps de marche et de pause incluses : 35h

6. Bienfaits et Bien-être  

Pourquoi pratiquer la marche nordique sur plusieurs jours ? C’est la question que beaucoup se pose voilà quelques pistes de réponses…

 

Ce type de séjour est parfait pour travailler ses valeurs d’endurance et de résistance physique. Le mental est mis à l’épreuve aussi dans la durée en devant chaque jour répéter un effort régulier et intense. Cela engage une gestion de l’effort sur la journée (le rythme, les micros récupérations sans oublier la nutrition adaptée à ce type d’activité). A la date de son déroulement cela permet aux marcheurs nordiques de placer ce type de séjour dans une logique de relance de leur saison et de tester une préparation d’une année en Club. Que du bonheur par la même. 

 

Autre intérêt d’un tel séjour est de permettre des rencontres de toutes la France et on espère dans les prochaines années de l’Europe entière. Cela permet de comparer son niveau de pratique et de repartir avec des objectifs de progression pour le reste de l’année. 

 

Dernier intérêt à mes yeux est de permettre au travers un séjour en marche nordique de se confronter à des niveaux différents et de progresser à son niveau tous ensemble grâce à un encadrement personnalisé du fait du nombre d’inscrits limités et du nombre des instructeurs.

 

7.Témoignages des instructeurs en Marche Nordique 

  

Isabelle : Instructrice Pilates, marche nordique et Bungy Pump à Plaisir Nordic, dans le Pays de Gex

La traversée du Jura en marche nordique a été une très belle expérience en tant qu’instructrice de marche nordique. D’abord avec mes collègues David et Pascal, la complémentarité de nos compétences m’a beaucoup apportée et a permis d’assurer une grande qualité au travail de chacun. Merci à eux de leur confiance.
Puis avec le groupe, une itinérance sur 5 jours permet de faire connaissance tant par le côté professionnel : corrections personnalisées de la posture, du geste technique… que par la convivialité qui s’installe tout au long du séjour.
Cela permet d’observer le premier jour la gestuelle de chacun,
de proposer des corrections et de mesurer la progression. Nous avons rendu les personnes attentives à leur posture, des conseils pour mieux appréhender le dénivelé et surtout comment gérer l’effort sur la journée. Puis la récupération est très importante et le temps des étirements le soir a permis de réaliser ces 5 jours sans trop de courbatures, les assouplissements ont été pratiqués sur la base des exercices Pilates et un temps d’auto massage a été apprécié par tous. C’est très satisfaisant de voir l’épanouissement de chacun jour après jour, d’écouter leurs ressentis quant à la satisfaction de pratiquer la marche nordique, chacun dans son rythme et partager l’arrivée tous ensemble.
Il est certain que le bénéfice d’un travail cardio est nettement observable surtout au 3ème jour.
J’ai été ravie d’accompagner ce groupe si sympathique et je me réjouis de retrouver à nouveau David et Pascal pour partager cette belle aventure nordique et vous les marcheuses et marcheurs nordiques pour partager cette traversée du Jura avec nous pour l’édition 2016.

Isabelle Ansel,

Pascal, Accompagnateur en Montagne et Instructeur de marche nordique, référencé OTOP   

« Pascal, avec Isabelle nous organisons une traversée du Jura en marche nordique et pour rester dans l’esprit nordique nous souhaitons que les participants marchent légers. Nous recherchons une personne pour la logistique et j’ai pensé à toi. »

 

C’est comme cela que David m’a présenté le projet. Avec un plus que m’a expliqué David : « étant instructeur, si l’un de nous se blesse tu peux encadrer. »

 

J’ai accepté et nous avons fait une reconnaissance mi-mai des différentes étapes. Ensuite, nous nous sommes calés sur les points de rendez-vous pique-nique, les points éventuels de dépose et de récupération et enfin sur les gites et hôtels.

Grande aventure humaine à tous points de vue. Avec David et Isabelle sur le plan professionnel, partenariat et complicité. Avec le groupe sur le plan relationnel et camaraderie.

La partie logistique qui m’incombait a été une découverte pour moi tant dans l’accueil des participants avec leurs bagages que dans la partie restauration. La confiance de David et Isabelle a permis de simplifier l’arrivée et l’installation des marcheurs et l’organisation dans les gites et hôtels (prise de contact et présentation, prise en compte des clés, dépose des bagages, horaire de dîners et petits déjeuners, …)

La reconnaissance de ce travail par l’ensemble du groupe a été une réelle récompense pour moi.

Une très belle expérience.

Merci David et Isabelle et merci aux marcheurs, c’était OTOP

Pascal LEFEBVRE,

 

David : Accompagnateur en Montagne, Instructeur en Marche Nordique

Autour d’un verre de Jus de pomme sur la place de Méaudre dans le Vercors, lors de l’apéritif à l’Euro Nordic Walk 2014, Isabelle et moi échangeons sur nos expériences professionnelles. Isabelle avait un projet en tête depuis longtemps:  celui de réaliser un séjour dans le Jura sous forme de traversée. 

Je lui ai proposer de nous associer en réunissant nos compétences, nos savoirs faire, nos valeurs humaines. C’est chose faite puisque le projet existe maintenant et que les marcheurs nordiques qui nous ont suivis dans cette aventure sont satisfaits. L’enchanteur du monde que je suis est heureux. 

En dernier, je dédie cette première édition à notre fils, Yulian que nous emmènerons ma compagne et moi très vite sur les sentiers de l’aventure en marche nordique. Merci à Isabelle et Pascal de leur enthousiasme tout au long du séjour. 

 

David DEGUELLE,

Association Nordic Walking Adventure  

 

8. À noter

La deuxième édition de ce séjour aura lieu du 15 au 19 Août 2016 … Suivez l’actualité sur la page FB : https://www.facebook.com/traverseemarchenordiquejura

Inscriptions à partir du 15 Novembre 2015 au prix promotionnel de 650 € / personne. Tarif à partir du 1er Janvier 2016 : 690 € / personne

Envoyer nous un mail sur deguelle1@gmail.com pour recevoir votre bulletin d’inscription.